Texte suivi de questions (1992)

Ma mère avait bien du mal à nous nourrir, bien qu’elle fût jeune et courageuse et qu’elle abattît autant d’ouvrage qu’un homme. Mais, moi, mon frère aveugle, une petite sœur et une femme de trente ans, c’étaient bien des bouches autour d’un pain. 
Cela me faisait honte et peine de voir tant de travail à la maison. Je me sentais déjà courageux et fort. Je voulus gagner ma vie. Je dis à ma mère : « Nos récoltes s’annoncent maigres cette année. Donnez-moi les outils de mon père que j’aille travailler.« Elle me les donna en pleurant de les revoir. Je descendis aux hameaux d’en bas et je dis : »Qui est-ce qui veut que je tire de la pierre pour lui ? Je travaillerai rien que pour mon pain.« Quelques-uns me répondirent avec un sourire sceptique : »Va à la carrière, nous verrons si tu vaux ton pain." Je commençai à travailler pour l’un et pour l’autre. Afin de prolonger mes journées, je couchais sous quelques planches qu’on m’avait prêtées ou bien, quand il faisait froid, dans la crèche des bœufs. Je ne remontais que le samedi soir à la maison et je rapportais à ma mère le peu d’argent que j’avais gagné et le peu de pain que j’avais épargné dans la semaine. 
Ma mère m’embrassait, me serrait dans ses bras, fondait en larmes de me voir épuisé et amaigri et me disait : « Quel malheur que tu n’aies pas les bras de ton père, car tu en as déjà le cœur. » 
Lamartine

 

QUESTIONS

1.- Compréhension (1 pt+2pts + 2pts + 2pts + 1pt + 1pt) 
A- Signification de l’ensemble 
1/ Donnez un titre au texte (1pt) 
2/Montrez que l’enfant est courageux. (2 pts) 
3/Dites brièvement comment vous auriez agi à la place de la mère. (2 pts)

B- Vocabulaire 
4/ Donnez le sens de « maigres » et « épuisé » dans le texte. (1pt) 
5/ Employez-les dans une phrase où ils auront un sens différent. (1 pt+ 1pt)

II Connaissance et maniement de la langue

A- Substitution : Voici deux ensembles 
a) « Bien qu’elle fût jeune et courageuse. » 
b) « de les revoir » 
1°/ Donnez la fonction de chacun d’eux. (2 pts : 1pt + 1 pt) 
2°/ Exprimez les mêmes circonstances par d’autres tournures. (1pt +1pt)

B- Transformation 
a) « Cela me faisait honte…..à la maison » 
Sans changer le sens de la phrase, modifiez la construction de sorte que le sujet soit un infinitif. (2pt) 
b) « Je me sentais déjà courageux et fort. », « je voulus gagner ma vie » 
Faites en sorte qu’existe entre ces propositions indépendantes un rapport de subordination. 
c) Dans la phrase complexe : Quelques-uns me répondirent avec un sourire sceptique : « Va à la carrière…ton pain. » 
Tournez la phrase au style indirect. (2pts) 
d) Nature et fonction de qu’ (« qu’on m’avait prêtées »). (0,5pt+0,5pt)

 

alt

{jcomments on}

 

 

EXAMEN.SN V2.0 © RESAFAD SENEGAL Creative Commons License - Avenue Bourguiba x rue 14 Castors, Dakar (Sénégal) - Tél/Fax : +221 33864 62 33